Terminale S

Parenté entre êtres vivants actuels et fossiles – Phylogenèse – Évolution

Les critères d’appartenance à la lignée humaine

Connaissances
Ce sont les caractères liés à la station bipède, au développement du volume crânien, à la régression de la face et aux traces fossiles d’une activité culturelle.

Exemples d’activités
Comparaisons anatomiques entre l’Homme et le Chimpanzé : étude des caractéristiques anatomiques en relation avec la station bipède.

Le caractère buissonnant de la lignée humaine

Connaissances
L’Homme de Néanderthal trouvé en Europe semble provenir de l’évolution d’Homo erectus ayant colonisé l’Europe.

Exemples d’activités
Travail sur documents (réels, moulages, photographies…) montrant des pièces anatomiques (boîtes crâniennes, bassins) : description, comparaison, classement.

Types d’objets géologiques recherchés
Traces ou fossiles d’hominidés

Ressources locales
Les Néandertaliens de Mutzig

La mesure du temps dans l’histoire de la Terre et de la vie

Datation relative

Connaissances
La datation relative permet d’ordonner les uns par rapport aux autres des structures (strates, plis, failles, minéraux) et des événements géologiques variés (discordance, sédimentation, intrusion, orogenèse).
La datation relative repose sur les principes de la chronologie relative qui ont permis d’établir l’échelle stratigraphique des temps géologiques. Ces principes sont :
– superposition,
– continuité,
– recoupement,
– identité paléontologique.

Exemples d’activités
Datation relative d’événements à partir d’exemples et d’observations
– sur le terrain (superposition, discordance et déformation des couches) ;
– sur des échantillons (fossiles, minéraux) ;
– sur des coupes géologiques (discordances, intrusions)
– sur des photographies et des images à diverses échelles (discordances).

Types d’objets géologiques recherchés
superposition, discordance et déformation des couches

Ressources locales

La convergence lithosphérique et ses effets

Convergence et subduction

Connaissances
Dans les Alpes franco-italiennes affleurent des roches qui contiennent des témoins minéralogiques des conditions de pression et température d’une subduction. Il s’agit d’éléments d’une ancienne lithosphère océanique subduite et ramenée en surface (ophiolites).Dans les Alpes franco-italiennes affleurent des témoins de marges passives : sédiments, blocs basculés et de croûte océanique non subduite (ophiolites). Les marges passives sont déformées et témoignent de la collision continentale. La convergence est ici absorbée par la déformation des marges qui se raccourcissent et s’épaississent, conduisant à la formation d’une chaîne de montagnes. Les conséquences les plus visibles du raccourcissement et de l’épaississement de la croûte continentale sont :
– une topographie particulière (des reliefs élevés associés à une racine crustale),
– des plis, des failles et des charriages.
Après la collision, la chaîne de montagnes est le lieu d’une évolution tardive : érosion en surface, fusion partielle en profondeur.

Exemples d’activités
Reconnaissance et étude (terrain, coupes, photographies) des indices d’une subduction et d’une collision :
– roches, structures minéralogiques portant les traces de la subduction ;
– plis, failles et charriages : traces de la collision.
Mise en évidence de l’épaississement à partir de l’analyse de profils sismiques levés au travers de chaînes de montagnes.

Types d’objets géologiques recherchés
Structures ophiolithiques, Plis, faille, charriage…, migmatites

Ressources locales
Col des Bagenelles – Haycot (Ophiolite hercyniennes)
Vallée de la Thur
Migmatites du Kaysersberg
Porphyre de la région du Nideck

Couplage des événements biologiques et géologiques au cours du temps

À l’échelle des temps géologiques, des modifications brutales et globales liées à des événements planétaires affectent le monde vivant : ce sont les crises. Elles alternent avec des périodes plus longues de relative stabilité.

La limite Crétacé-Tertiaire : un événement géologique et biologique majeur

Connaissances
La limite Crétacé-Tertaire (il y a 65 millions d’années) est caractérisée par l’extinction massive et rapide d’espèces et de groupes systématiques des milieux continentaux et océaniques. Certains groupes survivent à la crise, ils se diversifient rapidement en occupant toutes les niches écologiques.
L’origine de ces événements pourrait être la conjonction de deux phénomènes géologiques. Le premier est lié à la dynamique de la planète et correspond notamment aux conséquences de la mise en place des trapps du Deccan ; le second est associé à la chute d’un astéroïde dont le cratère de Chixulub est la trace.

Exemples d’activités
Repérage des crises en analysant des indices sédimentologiques et paléontologiques dans des colonnes stratigraphiques.
Exemple de l’extinction des dinosaures, des ammonites et de la majorité des foraminifères planctoniques.

Les crises biologiques, repères dans l’histoire de la Terre.

Connaissances
Au cours de l’histoire de la Terre, les phénomènes comme la crise Crétacé-Tertiaire ont un caractère exceptionnel. Ils ont une influence majeure sur l’évolution de la biosphère.
Durant les 500 derniers millions d’années sont survenues plusieurs crises majeures pour lesquelles des extinctions biologiques massives sont corrélées à :
– des phénomènes géologiques internes (tectonique des plaques, panaches mantelliques et volcanisme associé) ;
– des phénomènes d’origine extraterrestre (chute d’astéroïdes).
Produit récent de l’évolution biologique, l’Homme a les moyens d’avoir une influence sur l’avenir de la planète.
Changements géologiques et modifications de la biosphère sont interdépendants.

Exemples d’activités
Analyse de documents relatant les conséquences à plus ou moins long terme du comportement humain sur la préservation ou la destruction de l’environnement.

Types d’objets géologiques recherchés
Colonne stratigraphique montrant de fortes variations paléontologiques

Ressources locales
?