Ateliers du stage PAF 07/05/2010

Premier atelier : les chorten du sentier géologique en 5e.

Consignes :
1. Faites un croquis du paysage visible par la lucarne du chorten N°1.
2. Complétez le tableau.
3. Reportez le numéro de chaque chorten sur la carte, pour indiquer la provenance des roches.
4. Localisez le collège et Bouxwiller sur la carte.
5. Positionnez sur un axe, les roches selon leur âge, de la plus ancienne à la plus récente.

Catherine HEIMBURGER
Marie-Josée OBERHAUSER

Tableau des caractéristiques des chorten
Tableau des caractéristiques des chorten

Carte indiquant la provenance des roches des chorten
Carte indiquant la provenance des roches des chorten

Deuxième atelier : illustration de principes de la datation relative en TS

Programme :
La datation relative permet d’ordonner les uns par rapport aux autres des structures (strates, plis, failles, minéraux) et des événements géologiques variés (discordance, sédimentation, intrusion, orogenèse).
La datation relative repose sur les principes de la chronologie relative qui ont permis d’établir l’échelle stratigraphique des temps géologiques. Ces principes sont :
– superposition,
– continuité,
– recoupement,
– (identité paléontologique).

Documents :
-cartes topographique, géologique et coupe « vierge » avec repères correspondants aux arrêts.
-récapitulatif de l’histoire du fossé rhénan (à télécharger).

Proposition de sortie : éventuellement pour chaque arrêt on peut effectuer un(e) mesure/relevé des altitudes (sur  carte ou altimètre GPS)

1er arrêt : calcaire lacustre de la carrière de Bouxwiller du Lutétien (Eocène) avec planorbes et paludines.
-observation de la roche, des fossiles.
2ème  arrêt : calcaire oolitique et éboulis de la marne du Bathonien (proche chorten 1)
-recherche des fossiles de brachiopodes dans les éboulis de la marne.
3ème arrêt : grand Bastberg (Galgenberg) : avant chorten 6
– observation des roches : conglomérats avec galets de grandes oolithes.
4ème arrêt sur la descente du Galgenberg :
-voir dans une petite parcelle labourée les calcaires lacustres.
-voir les champs labourés (en creux : érosion=marnes du Bathonien).
5ème arrêt : en contrebas du petit Bastberg :
-voir  les calcaires oolithiques avec terriers (juste après le chorten 5)

Exploitation :
-placer sur la coupe les différentes roches aux arrêts correspondants.
-placer dans l’ordre chronologique la formation du conglomérat et du calcaire oolithique d’après les observations en justifiant. (On en déduit le principe d’inclusion).
-replacer dans la chronologie la formation des calcaires lacustres. (On en déduit le principe de superposition)
-sur la coupe, dessiner une disposition des roches en accord avec vos interprétations.
-question subsidiaire : proposer un mécanisme de la formation du conglomérat en relation avec le contexte géologique (avec un récapitulatif de l’histoire du fossé rhénan).

Carte géologique

Carte géologique

Carte topographique

Carte topographique

Coupe géologique
Coupe géologique

Troisième atelier : reconstitution d’un paysage ancien

Pour une présentation complète, télécharger le fichier :  Sortie sur le sentier géologique de Bouxwiller (oolithe)

Sortie sur le sentier géologique de Bouxwiller
A la recherche d’indices pour retrouver le paysage il y a 165 millions d’années
Arrêt station n°2 :
L’affleurement :
Description de l’affleurement :
Entoure les éléments que tu as observé sur cette affleurement :
Boule granitique,   couche,    fissure,     sol,    végétation,     racines,    minéraux,    galets,     fossiles.
Dessin de l’affleurement :
Réalise un dessin de l’affleurement et légende le avec  les mots entourés.

Légende :

Quels sont les éléments de ton dessin qui prouvent qu’il s’agit d’une roche sédimentaire :

INDICE 1 : Cette roche a été formée dans un milieu aquatique / desertique / volcanique / haute montagne
1. L’échantillon :
Propriétés de la roche :
La roche raye le verre :  oui non
La roche fait effervescence à l’acide :   oui non
Je peux en déduire qu’il s’agit d’un : …………………………………
Description de l’échantillon :
A l’aide du texte « la formation des oolithes », complète le schéma montrant la formation de oolithes.

INDICE 2 :  Cette roche a été formée dans un milieu :   marin / lacustre  et  calme / agité
Station 8 :
Observe le bloc rocheux (montrer par le professeur) et complète le croquis ci-dessous :
Sens du courant Legende :
Utilise le texte ci-dessous pour légender ton croquis puis indique le sens du courant à l’aide d’une flèche en utilisant le schéma ci-dessous.

« La formation de litages obliques :
Les oolithes poussées par le courant roulent et se déposent en formant des petites barres sableuses à l’intérieur desquelles se forment des litages obliques. Ces litages attestent d’une profondeur d’eau très faible semblable à celle de la mer des Bahamas. »
INDICE 3 :  Cette roche a été formée dans un milieu : pleine mer / mer peu profonde et chaude
A l’aide de tous les indices réunis, selectionne le paysage correspondant à cette région il y a 165 millions d’années.