La nappe phréatique d’Alsace

 

La nappe phréatique rhénane est l’une des plus importantes réserves en eau souterraine d’Europe. La quantité d’eau stockée, pour sa seule partie alsacienne, est estimée à environ 35 milliards de m3 d’eau. Située entre Vosges et Rhin, de Bâle à Lauterbourg. Elle est contenue dans les alluvions déposés par le Rhin et ses affluents dans le fossé rhénan. Ces alluvions sont très perméables, formés de sables, graviers et galets d’une épaisseur de 15 m vers Saint-Louis, 200 m à Neuf-Brisach et 80 m vers Strasbourg.

Accessible à faible profondeur, elle permet de couvrir une grande partie des besoins en eau potable, alimente les industries fortes consommatrices d’eau de bonne qualité, l’agriculture et contribue à l’existence de milieux naturels typiques. Le débit des forages peut dépasser 300m3/h. L’alimentation est principalement assurée par l’infiltration des cours d’eau, l’Ill notamment.

Pour plus de précisions et des informations en temps réel sur le niveau de la nappe et la qualité de l’eau, vous pouvez visiter le site de l’Aprona. L’Association pour la Protection de la Nappe Phréatique de la Plaine d’Alsace (APRONA) a été créée le 28 mars 1995 à l’initiative du Conseil Régional d’Alsace, de l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse, des Conseils Généraux et de la Préfecture de la Région Alsace. L’APRONA est chargée de la gestion des réseaux d’observation régionaux concernant la piézométrie (niveau de la nappe), la qualité des eaux souterraines, de l’exploitation d’un modèle mathématique de nappe à grande échelle, de conduites d’opérations liées à la connaissance de la ressource, ainsi que de la mise à disposition des informations auprès des différents acteurs de l’eau.