La nappe des Grès vosgiens

L’ensemble des Grés du Trias inférieur forme un réservoir pouvant atteindre 300 à 400 mètres d’épaisseur. Il affleure dans le massif vosgien et le bassin houiller et s’enfonce, sous couverture, en direction de la Champagne.

Il est constitué d’un feuilletage irrégulier de grès plus ou moins cimentés, de conglomérats et d’argiles. Il permet un écoulement facile dans le sens des couches et s’oppose aux infiltrations verticales.

Jouant un rôle comparable à un empilement de tuiles, il permet l’apparition de sources nombreuses en zone de montagne. La ressource réelle se situe néanmoins là où les grès sont totalement noyés (sous couverture et dans le bassin houiller).